Changer de région

La filière céréalière

La Transformation

La fabrication d’aliments pour le bétail et le meunerie sont les deux débouchés essentiels des céréales. L’Auvergne compte aussi un tissu d’industries agroalimentaires dans les domaines de la boulangerie, de la biscuiterie et des céréales pour petit-déjeuner.

Les céréales, quelles qu’elles soient, ne sont pas consommées en l’état. Elles subissent des transformations destinées à fabriquer de la farine, de la semoule, du malt, ou encore des aliments pour le bétail et les animaux domestiques.

L’Auvergne est caractérisée par une forte activité meunière. Avec 140 000 t, elle absorbe plus du quart de la production de blé tendre. Parmi les meuneries réparties sur l’ensemble de territoire figurent Bernatot, Minoterie Valty, Moulin de Massagettes, Moulin de Perthus, Moulin Fayol, Moulins d’Antoine, Limagrain Meunerie, Soupel Minoterie, Thivat Meunerie…

En dehors des meuneries, la région compte des filières de transformation dans les secteurs de la boulangerie (Créapain, Fournil Auvergnat, Gerbe d’Or, Pain Jacquet…), de la biscuiterie (Alpha Nutrition, Apiflor), de la pâtisserie (Carré Blanc, Soprauvergne), des céréales pour petite déjeuner (Brueggen), des ingrédients (Limagain Céréales Ingrédients).

L’aliment du bétail est un débouché encore plus important pour les céréales. Un tiers de la production régionale de céréales, soit environ 450 000 t, est conservé pas les éleveurs pour alimenter leurs troupeaux. Les céréales sont un complément indispensable et complémentaire des fourrages. Les fabricants spécialisés en produisent pour leur part environ 280 000 t. Parmi eux figurent Alivert, Centraliment, Chouvy, DFP Nutraliance, Gay, Sanders Centre Auvergne, Thivat Nutrition Animale, Union Sud Aliment…

La production d’aliments bio est en croissance mais reste encore inférieure à la demande.

La production de semences de céréales, indispensable pour assurer les semis et garantir les futures récoltes, emprunte une voie industrielle différente de celle des céréales destinées à l’alimentation humaine ou animale. Mais les exigences de qualité et de traçabilité ne sont pas moindres. Avec Limagrain, l’Auvergne tient l’un des leaders mondiaux de la création et de la production de semences.

L’ensemble de ces activités permet de capter de la valeur ajoutée et bien évidemment de générer des emplois. Les métiers de la collecte, du stockage et de la transformation des céréales représentent environ 4300 emplois équivalents temps plein. Si l’on ajoute les 3700 emplois induits par la production céréalière, l’ensemble de la filière représente plus de la moitié des emplois de l’industrie pneumatique.

 

FranceAgriMer FranceAgriMer Site du ministère de l'agriculture, de l'alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l'aménagement du territoire
Carte des régions française Nord-Pas-de-CalaisPicardieHaute-NormandieBasse-NormandieIle-de-FranceChampagne-ArdenneLorraineAlsaceBretagnePays de LoireCentreBourgogneFranche-ComtéPoitou-CharentesRhône-AlpesAquitaineMidi-PyrénéesLanguedoc-RoussillonPacaAuvergne

Survolez la carte et sélectionnez votre région*

auvergne

*Les régions Corse et Limousin ne sont pas disponibles