Changer de région

La filière céréalière

La Collecte

Coopératives et négociants assurent le stockage des céréales, avec toutes les garanties de sécurité et de traçabilité. Ces organismes assurent l’approvisionnement local des meuniers et fabricants d’aliments. Ils ont également en charge l’export des céréales.

L’activité de stockage répond à deux objectifs fondamentaux : garantir les meilleures conditions de conservation des céréales après récolte et assurer un approvisionnement régulier des usines de transformation. Il s’agit des semouleries, des meuneries, des malteries, ou encore des usines de fabrication d’aliments pour le bétail.

Alors que la récolte des céréales s’opère en quelques semaines, les usines assurant leur transformation fonctionnent pour la plupart toute l’année.

La collecte des céréales auprès des agriculteurs puis leur stockage en silos sont assurés par des collecteurs. Précédant l’expédition, le travail du grain (constitution de lots, de mélanges) permet de répondre aux cahiers des charges définis par les différents transformateurs. En amont, l’appui technique et agronomique des agriculteurs est une autre mission importante dévolue à ces organismes.

Des dispositifs d’identification des lots, de certification et de traçabilité donnent toutes les garanties d’origine et de qualité aux différents transformateurs et utilisateurs.

La région Auvergne bénéficie d’un maillage important de collecteurs, garantissant la proximité avec les céréaliculteurs. Ces organismes peuvent exercer sous un statut coopératif (Limagrain Agro-Productions, Euréa Coop, Val’Limagne.coop…) ou en tant que négociants privés (Bastin-Chambon, Chassin, Descreaux, Dodat, Morlat, Jeudy, Sorodiab, Tivagrain)…

La région Auvergne produit davantage de céréales qu’elle n’en transforme et consomme. Le blé, l’orge ou encore le maïs trouvent sans aucun problème des débouchés dans les régions limitrophes, sinon à l’export.

Environ 50 % de la production de blé tendre est valorisé et transformé dans la région, 30 % est expédié vers les régions limitrophes et enfin 20 % est exporté vers l’Italie et l’Espagne.

Environ 75 % de la production de maïs est valorisé et transformé dans la région, 5 % est expédié vers les régions limitrophes et enfin 20 % est exporté vers les Pays-bas, l’Espagne et la Belgique.

 

FranceAgriMer FranceAgriMer Site du ministère de l'agriculture, de l'alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l'aménagement du territoire
Carte des régions française Nord-Pas-de-CalaisPicardieHaute-NormandieBasse-NormandieIle-de-FranceChampagne-ArdenneLorraineAlsaceBretagnePays de LoireCentreBourgogneFranche-ComtéPoitou-CharentesRhône-AlpesAquitaineMidi-PyrénéesLanguedoc-RoussillonPacaAuvergne

Survolez la carte et sélectionnez votre région*

auvergne

*Les régions Corse et Limousin ne sont pas disponibles